Friends not followers
Génération Yubo

Friends not followers

7 minutes read · Written by Yubo team

Nous aimons aller à contre-courant ici à Yubo. Contrairement à beaucoup d’autres réseaux sociaux, nous avons construit une plateforme sans influenceurs, sans abonnés ni likes. Au lieu de mettre la pression sur nos utilisateurs de la génération Z pour qu’ils soient populaires, nous voulons simplement qu’ils soient eux-mêmes, s’amusent et se fassent des amis. Notre nouvelle campagne met l’accent sur ce point, avec des messages tels que « L’authenticité, pas les likes », « Les amis avant l’influence » et « Soyez simplement vous-même ».

Des études révèlent que le  » marché des likes  » encourage la comparaison sociale, ce qui peut affecter l’estime de soi et le bien-être des jeunes. Une étude de l’université de Turku a constaté que de nombreux utilisateurs de réseaux sociaux (les jeunes femmes, en particulier) se sentent sous pression quant à leur apparence. Des chercheurs de l’université de York affirment que les fonctionnalités des réseaux sociaux, tels que les « like », peuvent même modifier notre perception de  nos souvenirs.

C’est dans cet esprit que nous avons créé un environnement positif où chaque jeune est le bienvenu. Nous encourageons les utilisateurs de Yubo à être amis, et non des abonnés, et à créer des interactions authentiques sans la pression des « follows » et des « likes ». Pendant la pandémie de COVID-19, nous avons tous dû se confiner, ainsi se connecter et socialiser en ligne de manière authentique est devenu plus important que jamais. Comme le dit un journaliste de Vox, « Inévitablement, les plateformes et les types de contenu dans lesquels les gens ont trouvé du réconfort pendant la pandémie étaient ceux qui semblaient les plus réels. » 

L’authenticité étant au cœur de Yubo, il est clair que nous avons mis le doigt sur quelque chose de spécial. Nous avons déjà plus de 45 millions de jeunes qui utilisent nos livestreams en temps réel pour socialiser avec leurs pairs dans un environnement sûr. Au cours des deux premiers mois de 2021, le streaming quotidien a augmenté de plus de 8,7 % sur Yubo et nos utilisateurs sont de plus en plus engagés : les demandes de participation dans les livestreams ont augmenté de près d’un quart (24,5 %) et le partage d’écran en direct a augmenté de plus d’un cinquième (23,7 %).

À mesure que la communauté Yubo passe plus de temps sur notre plateforme, nous continuons à fournir des conseils et des outils, comme la reconnaissance de l’âge et les alertes de sécurité en temps réel, pour aider nos utilisateurs à améliorer leur conscience numérique et à rester en sécurité.

Pour soutenir notre nouvelle campagne, nous présentons quelques-unes des amitiés incroyables qui ont fleuri sur Yubo ces derniers temps. Nous savons que la génération Z a été durement touchée par le confinement, par exemple, des recherches menées par Harvard (États-Unis) et la Mental Health Foundation (Royaume-Uni) révèlent que de nombreux jeunes se sont sentis de plus en plus seuls au cours de la pandémie. Comme le dit notre PDG et fondateur Sacha Lazimi, « l’un des objectifs de Yubo est de combattre la solitude chez les adolescents et les jeunes adultes, en leur permettant de rencontrer de nouvelles personnes en ligne et de se faire des amis. » 

Angelica (Angel), 20 ans, originaire de Londres, et Mjay, 21 ans, se sont rencontrés en janvier 2021 lors d’un livestream Yubo, où elles ont sympathisé en partageant leurs opinions politiques. Elles se considèrent aujourd’hui comme meilleures amies et se retrouvent en live tous les jours, même si elles ne se sont jamais rencontrées en personne.

« J’ai toujours eu l’impression qu’il y avait une stigmatisation liée aux amitiés en ligne… J’étais très méfiante jusqu’à ce que je rencontre Angel, sa rencontre m’a ouvert les yeux sur l’amitié en ligne et je me suis sentie en sécurité pour communiquer et faire du streaming sur Yubo« , explique Mjay. « Je n’aurais jamais pensé me faire une nouvelle amie pendant le confinement, mais Angel est l’une de mes amies les plus proches, je suis tellement plus ouverte aux amitiés en ligne maintenant que j’ai eu une si bonne expérience. »

En Australie, Sarah, 20 ans, a rejoint Yubo en juillet 2020 car elle souhaitait se faire plus d’amis et parler à plus de jeunes australiens pendant le confinement. Pendant cette période, Sarah a rencontré en ligne sa, désormais, bonne amie Paisley et espère qu’elles se rencontreront en personne à la fin de l’année.

Comme le raconte Sarah, « Vivre dans une ville régionale en Nouvelle-Galles du Sud peut être source d’isolement, c’est pourquoi il a été incroyable de trouver une communauté en ligne où chacun peut se sentir connecté et nouer de véritables amitiés, où qu’il se trouve dans le monde. J’espère déménager à Queensland plus tard cette année, et Paisley et moi comptons les jours jusqu’à ce que nous puissions enfin nous rencontrer en personne. »

Samuel de Souza (Sam), 20 ans, Enzo Silenzi (Schonungen), 16 ans, et Thiago Hensel (Thiago), 19 ans, se sont rencontrés en février 2019 lors d’un livestream et se sont instantanément liés grâce à leurs visions semblables de l’avenir.

« Ce sont des amis que je garderai avec moi toute ma vie. Et de ce fait, je les considère comme ma famille« , commente Thiago. « Nous sommes tous les trois jeunes et gays, nous avons déménagé dans beaucoup de pays, en dehors du Brésil et nous avons des difficultés à créer des amitiés fortes. Yubo a fini par devenir un moyen de créer ce lien. Notre lien sera là pour toujours« .

Enfin, Federico et Paul-Antoine nous montrent que l’amitié peut être internationale. Originaires respectivement de Monaco et de France, ils font partie d’un groupe d’une dizaine d’amis qui passent toutes leurs soirées ensemble sur l’application. 

« Nous avons rencontré des personnes sur l’application qui sont maintenant devenues nos amis proches. Nous créons des amitiés sincères, car nous pouvons parler de tout : de nos journées, de nos cours, de nos problèmes… C’est l’application parfaite pour créer des liens avec les gens, et pour rencontrer des personnes incroyables. Nous nous parlons tous les jours, il y a un vrai lien de confiance entre nous« , explique Federico. « Nous nous amusons aussi beaucoup à imaginer de nouveaux concepts de jeux : récemment, nous avons fait un livestream dans lequel nous avons reproduit des chorégraphies célèbres, avec en moyenne 100 personnes à chaque livestream. » 

Lorsque nous lisons ce genre de commentaires, nous sommes frappés par la puissance de Yubo et touchés qu’il ait un impact aussi positif sur la vie des jeunes à un moment aussi difficile. Alors que nous sortons de la pandémie, nous serons là pour aider la génération Z à rester connectée, dans un espace sûr, sans pression. 

Vous avez probablement remarqué que notre site Web et notre application ont un aspect un peu différent. 

L’un des objectifs de notre nouvelle campagne est de faire savoir que nous souhaitons que les interactions en ligne des jeunes changent afin qu’ils se concentrent davantage sur les amis et que sur le nombre d’abonnés. Surveillez nos campagnes de publicités en ligne, imprimées et en extérieures au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Australie !